Tant que battrons nos coeurs

Enflammant les moments

Dont nos âmes sont les soeurs

Dansons en slalomant !

 

D'ici nos coeurs en fait

S'enfuient sans préavis

Puis jouent les trouble-fêtes

Délimitant nos vies

 

Si profonds sont nos coeurs

Ces gouffres oppressants

Puits qui font par nos peurs

Qu'on souffre jusqu'au sang.

*